DSC_1852.jpg

La Boutuique Alter Africa

Des coutps de coeurs paratgé

         l était une fois Alter Africa,

la guerrière

I dore.png
Alter africa .png

Dénudée de toute superficialité, je sème au gré de mes pas, les graines d’une « Autre Afrique» !

Munie de ma lance et de mon humble spiritualité, j’avance seule, en confiance.

Je sillonne la savane avec béatitude, j’admire ses beautés et brave ses dangers. Je fais preuve de persévérance et d’endurance.

En chemin, je découvre avec émerveillement le Vivant qui m’entoure :

-Les animaux que j’observe et avec lesquels je communie ; 

-Les plantes médicinales que je cueille et étudie pour mieux les valoriser ;

- Les êtres humains qui croisent mon chemin, je les chéris et j’en prends soin ;

- « L’Autre », cet Alter inconnu, cher à mon cœur, je le comprends et l’honore !

À mesure que mes pieds nus foulent la terre de mes ancêtres et que les paysages défilent, j’observe en silence et impuissante la désespérance. Je constate la misère de mes sœurs et frères.

Indignée de les voir mourir pour une simple blessure surinfectée…

Révoltée que leurs villages soient livrés à eux-mêmes en matière de santé…

Atterrée mais debout sur mon rocher, c’est dans un élan de solidarité que je brandis haut dans le ciel ma lance de guerrière rebelle !

Mon cœur a hurlé sa volonté d’agir. Au nom de l’équité, je lance un appel à la dignité, à la souveraineté et à la consolidation d’un système de soin local de qualité ! C’est dans ce cri du cœur qu’Alter Africa est née !

Dans mon combat engagé, je suis guidée, aidée et entourée.

Je fédère autour de moi, sages penseurs, scientifiques avisés et fins connaisseurs.

Ici et maintenant, c’est le moment du changement ! Ensemble, nous proposons de mettre l’innovation au service de la tradition pour inscrire notre Terre-Mère, l’Afrique, dans cette ère de collaboration nouvelle !

Chers voyageurs engagés et conscients,

Je vous invite à me rejoindre et à cheminer, un pas devant l’autre, à mes côtés.

Forts de nos échanges et partages, œuvrons ensemble à la construction d’une Autre Afrique, libre et indépendante, nommée « Alter Africa ».