DSC_5306.jpg

La BoutuiqueAutolouange

Des coutps de coeurs paratgé

e suis

J noir.png
aUTOLOUANGE PARTITION .png

Découvrez ici différentes autolouanges que j'ai rédigées sur mon chemin. Cette parole d'âme, en Je, a ouvert les vannes de l'écriture créative, imagée, réparatrice !

 Guidée par le chant sacré de la Voie lactée,
J’avance sur le grand chemin qu’est la Vie.
Ma radio intérieure, branchée sur la fréquence Coeur, annihile toutes mes peurs.
Ma Boussole enfin ‘rebootée’ sur les bonnes ondes, je trace ma route, destination : « le Nouveau monde. »
Sans plus aucun repère, la lanterne éternelle de la Sagesse m’éclaire.
Clés en main, je te tiens. Valise de mes demains d’aujourd’hui.
Dans mon bagage de Voyageur terrien, il n’y a rien...
Rien que mon essentiel, aux couleurs de l’Arc-en-ciel.
Ma carte géographique Universelle,
Mes lunettes de la Diversité,
Mes jumelles de l’Egalité,
Ma loupe grossissant de Liberté
Mon chapeau aux Possibles illimités,
Mes souliers blessés, de Joie rafistolés,
Ma couverture brodée sur le fil de l’Humanité.
Sans oublier mon collier, de graines de Baobab. Façonné dans la complicité.

S Saima.png

J’ai traversé le temps, j’ai navigué entre les civilisations,

J’ai murmuré au vent les secrets de l’humanité.

Je porte en mon cœur, les vestiges des connaissances millénaires.

Drapée de sagesse, j’explore les chemins sacrés.

Ange céleste bienveillant,

J’observe le monde et répands autour de moi des paillettes de lumières.

Portée par mes ailes et mon auréole,

Je survole les traditions colorées.

Bercée au son de l’humilité, j’y apporte ma touche de modernité.

Ensemble nous continuons à broder, à tisser, à perler, à décorer le fil de l’humanité. 

S Saima.png

Je suis palais oriental aux mille dorures et sculptures,

Ma lumière éblouit l’obscurité.

Je convoque le Conseil des Sages, et pour les rejoindre, je grimpe sur les étoiles.

Ce que c’est beau, en haut !

Je contemple la danse des planètes.

Je mesure le poids de ma présence dans la valse de l’infini.

Je prends acte de la puissance de mes pas.

Mes sabots étoilés déclenchent tempête d’or.

Je suis mouvement spiralé, mon feu allume des volcans d’amour.

Je traverse les océans en funambule,

Ma voix me maintiens en équilibre.

Arrivée sur terre, j’appelle le vent, je crée tourbillon de raison.

J’accorde les voix de la mélancolie au son du gong.

Mes vibrations cristallisent la tristesse en flocons majestueux.

Je transforme les larmes en ruissellement d’étoiles.

Fatiguée, je m’en retourne dans mon palais sacré.

Je me berce aux sons de l’unité et je pactise avec les anges de

Dignité, Fraternité, Sororité.

Je rêve d’une Humanité scellée dans la Paix. 

S Saima.png