[Extrait du livre] L'Amour inconditionnel

Je conçois l’Amour inconditionnel comme un parcours de sagesse vers le cœur, comme une carte géographique universelle indiquant les milles chemins possibles du vivre ensemble.


Dans mon histoire, cet amour dépourvu de toute condition tissa un lien indéfectible entre la province de Kunene et le Canton de Berne, entre Onamakunde (Namakunde), village natal de mon père et Berne, ville de naissance de ma mère. Google Maps m’apprit que 10 728 kilomètres séparaient ces deux endroits. Ce qui les distingue particulièrement est notamment le climat : aride versus humide.


Mes parents naquirent en 1949, dans des décors aux tons chauds ou froids, implantés aux antipodes. Ma mère vint au monde un jour de première neige, au cœur d’une blancheur pailletée de cristaux violets et rosés. Un vent au souffle bleuté valsait dans le ciel argenté avec les effluves chocolatés de la fabrique Toblerone, située à deux pas de la maison familiale qui l’a vue naître. Tandis que l’or du soleil se reflétait sur la terre ocre lorsque mon père vit le jour. Les acacias fleuris de rouge, s’épanouissaient aux côtés d’une nature bourgeonnante de jaune-mirabelle et de vert-figue.


C’est à cette époque que, sans le savoir, un fil d’Ariane multicolore se traça entre eux, fil à l’origine de mes racines arc-en-ciel.